ARNAQUES ET ESCROQUERIE AU DIAMANT

pictogramme d'un diamant

L’escroquerie au diamant d’investissement se répand actuellement sur internet

Des sites proposent la vente de diamants et autres pierres précieuses (notamment émeraudes) en mettant en avant la qualité du placement et le rendement généreux que vous êtes supposé pouvoir en attendre (entre 8 et 13% par an).

Il s’agit dans la très grande majorité des cas d’une arnaque : les diamants soit n’existent pas, soit sont de qualité extrêmement médiocre ; les certificats d’authenticité sont complaisants et ne correspondent souvent pas à la réelle qualité de la pierre.

Des procédures judiciaires, notamment pénales, sont en cours à l’encontre des escrocs qui sont à l’origine de cette arnaque. Les fonds investis par les particuliers sont rapidement transférés des comptes bancaires initiaux vers d’autres comptes bancaires. L’absence de vigilance des établissements bancaires favorise la prolifération de la fraude.

Si vous êtes victime d’un tel placement, vous avez des recours notamment à l’encontre des établissements financiers qui récupèrent vos fonds.

Notre cabinet d’avocats regroupe un nombre important de victimes de ces placements et engage pour elles les procédures indispensables à la récupération de leur argent.

Vous pensez être piégé dans une affaire d’investissement de diamant ?

N’hésitez pas à nous contacter pour prendre connaissance des solutions que nous proposons à un tarif très accessible.

LECOQ-VALLON & FERON-POLONI
14, rue Jacques Bingen
75017 PARIS
01.53.04.97.77

hferonpoloni@lecoqvallonferonpoloni.com

nlecoqvallon@lecoqvallonferonpoloni.com

Nous assurons une information régulière sur les procédures judiciaires qui sont en cours sur ce blog.

Prenez également connaissance de la liste noire des acteurs proposant des diamants d’investissement sans disposer des autorisations nécessaires publiée par l’Autorité des Marchés Financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *